www.tout-pour-les-enfants.com Le site de ressources pour enfants  
 
   
   
 
salle de jeux
Jeux pour enfants
 
Cliques sur ce bouton pour aller é la chorale ou tu retrouveras toutes tes chansons pour enfants
Chansons
Karaoke
Dessins animes
 
La biblioth&232que de tout pour les enfants
Les contes
Sécuriténouveautés de tout pour les enfants
Livre d'or
Annuaire
 
tous les cliparts pour enfants
Des enfants qui naissent
puis qui jouent
ou qui pleurent
des enfants et des bêtes
des enfants qui sont des anges
 
rubrique noël pour les enfants
Toutes les rubriques de noël
 
les cadeaux pour enfants
Toutes les idées cadeaux
 
Administration
Contact
Mentions légales
 
 
 
   
   
 

Noël pour les enfants > rubriques de noel > Contes 1 ; Conte 2 ; Conte 3 ;


LES TROIS MISSIONNAIRES

 


Il y a plus de 300 ans, les prêtres et les frères venus de France tentaient de convertir les Amérindiens à la religion catholique. Ils quittaient la ville de Québec pour de longs mois d'exploration du territoire. Certaines expéditions partaient très tôt le printemps pour ne revenir qu'en novembre.

Notre histoire se passe entre le lac Abitibi et la Baie-James dans le Nord-ouest québécois. Cette région marécageuse est traversée par de larges rivières. En été, elle est le paradis des maringouins, mouches noires, taons à cheval et mouches à chevreuil. L'hiver, la neige est abondante et il y fait froid, car le vent souffle fort.

Les héros de notre histoire sont trois missionnaires français accompagnés d'un vieux guide amérindien appelé Joe. Au départ de Québec, l'expédition comptait plus de 20 personnes. Tous les membres amérindiens, à l'exception de Joe, l'avaient quitté pour la chasse à la fin octobre. Le voyage de retour était très lent et l'arrivée subite de l'hiver au milieu de novembre avait définitivement arrêté l'expédition sur le bord de la rivière Harricana. Le 13 novembre, une tempête de 7 jours avait amené plus d'un mètre de neige. Par la suite, un froid intense avait fait geler lacs et rivières.

Nos quatre infortunés voyageurs s'étaient rapidement bâtis un abri avec leurs deux canots et les troncs des arbres qui poussaient au bord de la rivière. Les trous avaient été bouchés à l'aide de branches et de mousse. À partir de décembre, une certaine routine s'était installée au camp. Les missionnaires priaient, bûchaient le bois et entretenaient le feu alors que Joe chassait, pêchait et préparait le seul repas de la journée. Le gibier était peu abondant, car l'épaisseur de neige au sol était maintenant de plus de deux mètres.

Le 24 décembre, Joe revint de chasse avec un gros lièvre et une petite perdrix blanche. Tous étaient très heureux, car on aurait autre chose que du brochet bouilli pour le réveillon de Noël. Joe prépare donc un ragoût de lièvre avec ce qui reste de lard, de farine et de sel. La perdrix est mise à rôtir près du feu.

Après la messe de minuit dite par les trois missionnaires, tous mangent avec appétit le ragoût préparé par Joe. Le plus jeune prêtre s'apprête à goûter à la perdrix, mais il est arrêté par l'aîné qui suggère qu'on garde l'oiseau rôti pour le lendemain. Ce sera le cadeau de Noël de celui qui aura fait le plus beau rêve.

Le lendemain matin les missionnaires s'installent autour de la table et le plus jeune débute :

– J'ai rêvé que je voyais l'étoile des bergers qui m'indiquait le lieu de la naissance de notre Seigneur.

Le deuxième raconte :

– Dans mon rêve, je voyais l'étable dans laquelle est né le Christ.

L'aîné poursuit :

– Moi, j'ai rêvé que j'étais dans la crèche près de Marie, Joseph et Jésus.

Tous se mettent d'accord sur la plus grande beauté du rêve de l'aîné. Ce dernier, pour être juste en ce jour de Noël, demande à Joe de raconter son plus beau rêve de la nuit. Ce dernier raconte en souriant :

– Et bien moi j'ai rêvé que je mangeais une bonne perdrix grillée cuite à point avec juste ce qu'il faut de sel. Ce qui est étrange, c'est que j'en ai encore le goût dans la bouche.

 
   
   
 
Partenaires
 
 Boutique pour enfants
 
 
 
 
 
   
   
 
© www.tout-pour-les-enfants.com